Rechercher

HIIT et BOXE la recette miracle ?

Dernière mise à jour : mars 26


Le HIIT est une méthode utilisée dans différents sports afin de développer sa

capacité respiratoire son endurance ainsi que sa musculature.

Mais pas seulement elle s'avère très efficace pour bruler les graisses.


Le HIIT comme son nom l'indique est une méthode très intensive effort court et intense suivi de récupération courte active ou passive.

Le temps de travail et de récupération sera bien évidemment établi par votre coach sportif qui le mettra en place en fonction de votre capacité et votre niveau sportif.

Combiner le HIIT et la Boxe vous fera oublié les efforts fournis car il y aura une interaction avec votre coach de Boxe.



C’est d'ailleurs une méthode d'entrainement utiliser dans tout les club de Boxe.


Cela permet d' augmenter sa capacité respiratoire, développer son endurance,

sa musculature et avoir une meilleure résistance afin de préparer au mieux les combats lors de session sur le ring et

d'être capable de fournir des enchainements de coups rapides et puissants sur une courte période et pouvoir récupérer le plus rapidement possible.



Grâce au combiné HIIT et Boxe votre métabolisme de base sera augmenté ce qui vous permettra de brûler des calories de 24 à 48 heures après l'effort.



La combustion de calories supplémentaires après la séance de sport est poussé à son maximum pendant un HIIT. S'enclenche un cercle vertueux: "Plus l'effort est intense, plus l'afterburn effect s'étale dans la durée"


"L'afterburn effect par définition est le fait de perdre des calories encore après une séance de sport. Selon des études, les effets peuvent même aller jusqu'à 48h."

Magique ?, non tout simplement mécanique.

Vous allez travailler en anaérobies lactique c'est tout simplement un mode de production

d' énergie qui fait fonctionner vos muscle en surrégime et du coup il manque alors d'oxygène pour utiliser correctement les glucides.

Ces derniers sont par conséquent dégradés et produisent un déchet dans le sang appelé acide lactique, le fameux responsable des crampes et de la sensation familière de brûlure musculaire après avoir trop "forcé".



Autrement dit, le corps puise son énergie dans cette production importante de déchets

(et non dans l'alimentation de la journée) afin de développer une puissance très élevée sur une durée réduite.


On est en général très essoufflé par les efforts en HIIT car on travail au delà de nos possibilités respiratoires.

On crée alors une dette d'oxygène, une dette d'énergie, que notre corps va devoir compenser, comme une dette financière qu'on devrait rembourser à la fin de l'effort".

Cette compensation en oxygène se produit pendant le retour au calme, dans les 30 à 48 heures après la séance.

C'est là qu'entre en jeu l'afterburn effect.

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout