Rechercher

Echauffement sportif

Mis à jour : mars 26


En sport, l’échauffement est une précaution cardio-pulmonaire et une mobilisation articulo-musculaire par laquelle un sportif tente de se mettre dans les meilleures conditions personnelles de réussite d'une séance du sport concerné, notamment l'absence de blessures.




Le but de l’échauffement est de préparer l’organisme à l’effort, en élevant progressivement le niveau des sollicitations.


Des articulations bien lubrifiées


Nos articulations, pour bien fonctionner, ont besoin d'un lubrifiant : la synovie. A froid, la synovie est visqueuse. Elle doit être chauffée pour qu'elle puisse jouer son rôle. Pour cela, il faut travailler les articulations sollicitées par l'entraînement en effectuant des mouvements lents et souples (chevilles, poignets, cou, etc.). L'échauffement augmente par ailleurs la production de liquide synovial.


Léchauffement en trois points :


- Des performances améliorées

- Moins de blessures

- Meilleure récupération


Les risques si l'on ne s'échauffe pas


Un échauffement absent ou insuffisant peut être la conséquence de problèmes cardiovasculaires, musculaires et articulaires.

Essoufflement, jambes coupées, jambes douloureuses, crampes, étourdissements, tachycardie, déchirures, élongations, tendinites sont des conséquences courantes chez le sportif non échauffé.

Cela peut aller parfois plus loin avec un lumbago, une hernie discale, une syncope voire un malaise cardiaque.

Pour finir s'échauffer n'est pas une simple recommandation mais un passage obligé pour le sportif avant toute activité physique conséquente.



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout